lundi, mars 20, 2006

[SES] Economie : réflexion de Mickaël Sylvain sur le CPE


Flexibilisateur-payeur, un principe de justice sociale à promouvoir »

Le succès de la manifestation étudiante et lycéenne du jeudi 16 mars devrait être confirmé samedi prochain 18 mars. Le gouvernement doit profiter de cette occasion pour retirer le CPE et ouvrir une réelle réflexion sur la promotion de la flexibilité de l’emploi. Car à la lumière des résultats récents de l’analyse économique, la flexibilité apparaît comme une pollution inutile pour lutter contre le chômage.

L’OCDE, institution dont les penchants libéraux sont facilement identifiables – par exemple dans une publication intitulée en 1992 « Make the work pay », a montré à plusieurs reprises qu’il n’y avait pas de lien entre flexibilité de l’emploi et taux de chômage dans les pays de l’OCDE (publications de 1994, 1999, disponibles sur le site internet de l’OCDE) : le taux de chômage est ainsi tout aussi faible dans un pays très flexible comme les Etats-Unis que dans un pays très rigide comme la Norvège.
La seule relation qui existe est entre flexibilité de l’emploi et variation du chômage. Cela se comprend aisément : face aux fluctuations de l’activité économique, les entreprises embauchent certes en phase ascendante du cycle économique, mais elles débauchent en phase descendante du cycle économique ; de sorte qu’en moyenne, sur l’ensemble du cycle économique, le volume de l’emploi reste le même. Si la population active est stable ou augmente, alors le chômage reste stable ou augmente.
En France, le développement des emplois atypiques (CDD, intérim, temps partiel) depuis les années quatre-vingts se traduit ainsi depuis 1985 par des fluctuations du taux de chômage français de 2 points autour d’une moyenne de 10%. Plus la flexibilité de l’emploi est forte, plus les variations du chômage le sont. Mais, gare à l’illusion : sur l’ensemble du cycle économique, le taux de chômage moyen est bien resté aux alentours de 10% depuis 20 ans ! On comprend aisément que le choix de l’Etat de favoriser la flexibilité de l’emploi depuis 20 ans pour lutter contre le chômage ait été sans succès.

Plus grave, ce choix est lourd de conséquences pour les salariés qui occupent des emplois précaires. De ce point de vue, la flexibilité de l’emploi apparaît comme une pollution. Il est en effet dommageable que les salariés flexibles – ceux qu’on embauche et débauche au gré des fluctuations de l’activité économique, soient doublement pénalisés alors qu’ils permettent à l’entreprise d’être plus efficace – puisqu’ils leurs permettent d’optimiser leur volume d’emploi à chaque instant.
Ils sont tout d’abord pénalisés en termes de pouvoir d’achat. Le SMIC ou le salaire négocié dans le contrat de travail sont en effet des salaires horaires. Celui qui occupe un emploi moins de 12 mois sur 12 et moins de 35 heures par semaine, gagne moins qu’un salarié en CDI à temps complet. Les travailleurs pauvres, ces salariés qui travaillent et qui se situent en dessous du seuil de pauvreté, offrent un exemple malheureux des externalités négatives produites par le recours à la flexibilité de l’emploi par les entreprises. La pollution est une externalité négative, c’est-à-dire, une conséquence négative sur tous sans que l’entreprise qui la produite en paye le prix. Pourquoi de même, une entreprise qui bénéficie de la flexibilité de l’emploi n’en paye pas le prix alors que le salarié flexible, qui augmente l’efficacité de l’entreprise, est-il pénalisé dans son pouvoir d’achat ? Il faudrait internaliser au moins en partie cette externalité négative en mettant à contribution les entreprises – par exemple en fonction du pourcentage de d’emplois précaires dans leur emploi total : elles seraient taxées pour augmenter considérablement la prime pour l’emploi des salariés flexibles.
Ils sont ensuite pénalisés dans leur accès présent et futur à la protection sociale. Les cotisations sociales étant assises sur l’emploi, le salarié flexible travaillant moins en moyenne annuelle qu’un salarié en CDI à temps complet, cotise aussi forcément moins. Alors qu’encore, ces salariés flexibles augmentent l’efficacité de l’entreprise en acceptant des emplois précaires, ils sont pénalisés. Pourquoi les entreprises ne participeraient-elles pas plus pour ces salariés au financement de leur protection sociale ? On internaliserait là encore une partie de l’externalité négative produite par la flexibilité de l’emploi.

Ainsi, après plus de 20 ans de flexibilisation de l’emploi (CDD, intérim, etc., et aujourd’hui CPE, CNE), il est temps d’en évaluer les conséquences funestes et les corriger à défaut de l’abandonner. Elle ne permet pas de réduire significativement le chômage et elle est à la source d’externalités négatives. Sauf à vouloir un retour à la condition salariale du XIXème siècle – marquée par un faible niveau de vie et de sécurité individuelle face aux risques de l’existence (vieillesse, maladie, chômage), l’Etat doit prendre en compte les résultats récents de l’analyse économique qui soulignent la légitimité de son intervention dans pareil cas de défaillance du marché. Le Premier Ministre doit donc retirer le CPE et revoir sa copie... et instaurer le principe du flexibilisateur-payeur s’il tient encore à flexibiliser

l’emploi.

Mickael SYLVAIN, professeur de SES au lycée Robespierre d’Arras (62), vendredi 17/03/2006.

11 Comments:

At 10:27 AM, Anonymous Jean Delannoy (TS1) said...

Pourquoi voit -on uniquement le coté négatif du CPE ?
Il y a aussi des aspects positifs : la précarité chez les jeunes est déja quelque chose de réel, peut-etre que le CPE pourrait y remédier : d'abord, il permettra aux patrons d'embaucher avec un peu moins d'hésitations, donc ouvrira plus rapidement des portes aux jeunes, ensuite, les charges que le patron devra payer en cas de renvoi seront bien plus imprtantes avec un CPE que par rapport à un CDi ou autre. Il n'aura donc pas forcément intéret à renvoyer quelqu'un pour changer de salarié cae il payerait dans ce cas les 2. Ensuite , un patron qui passe 2 ans à former un jeune pour un métier spécifique ne va pas s'amuser à en changer pour en reprendre un nouveau sans aucune formation qui lui fera perdre plus de temps qu'il ne lui fera gagner d'argent. De plus, le renvoi ne pourra pas être immédiat, ily a au moins un préavis de 2 semaines. Et le salarié qui désire pârtir parce qu'il a trouvé un travail ailleurs pourra partir du jour au lendemain sans avoir de comptes à rendre à son patron ce qui est un avantage par rapport au CDI. Enfin, on dit que le CPE va forser les gens à donner le meilleur d'eux meme au travail! Mais c'est normal, quelqu'un qui veut travailler doit le montrer! Pourquoi un patron s'encombrerait il à payer quelqu'un qui ne fiche rien??? Il le fiche dehors et en reprend un qui a envie de travailler.

 
At 10:37 AM, Anonymous philippe boisnard said...

Simplement une réponse, qui n'est pas celle d'un spécialiste, j'attends de lire la réponse de Mickaël Sylvain :
en ce qui concerne la formation, faut-il que celle-ci soit de l'ordre de 2 ans (discours que l'on entend beaucoup). Pour beaucoup de salariés d'exécution, le temps de formation ne dépasse pas la journée voire la semaine (sans compter qu'il suffit dans pas mal de cas de quelques heures à peine. Donc cet argument de l aformation sur 2 ans ne me semble pas valable. Vous vous rendez compte de ce que c'est que 2 ans de formation ? Peut-on prétendre que ce contrat s'adresse au moins qualifié et d'autre part qu'il requiert un apprentissage qualifiant de deux ans .

 
At 1:02 AM, Blogger cours grève said...

Mickael SYLVAIN dit :

1) hésitation de l'employeur ? Mais y a déjà l'interim, les CDD, les stages...
2) 8% des salaires versés avec le CPE... c'est moins bien qu'un CDD : 10% !
3) Formation : d'accord avec la réponse de Philippe Boisnard

 
At 6:05 AM, Anonymous Houriez Pauline(TES1) said...

En france le réel problème sont les mentalités des employeurs.En effet avant d'embaucher une personne un employeur se demande d'abord si il pourra le licencier.De plus les gens sont catalogués par rapport au diplôme qu'ils ont obtenu,une personne qui aura par exemple fait des études de lettres ne se verra atribuer que des postes en rapport avec son diplôme.Or en Angleterre on considère qu'avec un certain niveau d'étude l'individu peut s'adapter à nimporte quelle entreprise quel que soit sa "filère", c'est à l'entreprise une fois qu'elle a embauché un jeune diplômé de le former.Bien que le taux de fléxibilité de l'emploi soit important, en angleterre les chances de réussir sont beaucoup plus grandes qu'en France,peut-on parler alors d'égalité des chances face à l'emploi dans ce cas?
Le CPE face à cette mentalité française de l'emploi ne peut donc être envisageable.Et je déplore le manque d'écoute du gouvernement en particulier de M. de Villepin face à tous ceux qui manifestent pour le retrait du texte du CPE.Le gouvernement n'est-il pas censé nous représenter????

 
At 1:39 AM, Anonymous Jean Delannoy (TS1) said...

Je ne pense pas que tous les employeurs embauchent des gens en réfléchissant à comment les licencier. Mais pour limiter le chomage, il fallait trouver un contrat qui permettent aux employeurs d'innover, pour se dévelloper tout en limitant les risques. Il fallait un peu plus de fléxibilité dans les contrats et c'est à mon avis, la raison pour laquelle le CPE a été créé. Les patrons ne vont pas s'amuser à licencier leurs salariés sans raison mais il faut leur donner la possibilité de licencier si leur entreprise part à la dérive. Certes, il y en aura forcément pour abuser de ce contrat mais je pense que dans la majorité, les patrons n'ont gagné qu'une possibilité de contrat de plus et non un moyen pour se débarasser de leurs employés à la fin d'une période de 2 ans.
Ensuite , pour en revenir à la "période d'essai de 2 ans", je suis d'accord pour admettre que le nom est mal choisit. Mais elle est quand même pratique puisqu'elle permet aux employés de chercher un travail qui leur convient mieux puis de quitter leur CPE du jour au lendemain sans donner de motif.
Je suis aussi d'accord sur le fait qu'en quelque jours, un salarié peut-être formé pour un métier mais il n'aura pas les compétences de quelqu'un qui aura déjà passé 1 an à travailler. Il ne travaillera correctement qu'avec quelques mois d'expérience.

 
At 2:23 AM, Anonymous Mickael SYLVAIN said...

la flexibilité existe déjà concernant l'emploi. Le CPE aurait pu être intéressant parce qu'il s'agit d'un CDI ! Mais la flexsécurité danoise n'a pas été comprise par le gvt. Donc :
1) le CPE ne sert à rien pour les salariés d'exécution immédiatement interchangeables
2) le CPE ne sera pas utilisé pour les salariés qualifiés qui continueront de négocier un CDI

 
At 4:19 PM, Blogger ninest123 said...

ninest123 16.02
oakley sunglasses, ralph lauren polo, louis vuitton outlet, nike outlet, louis vuitton outlet online, uggs on sale, louis vuitton, burberry factory outlet, oakley sunglasses, burberry outlet, prada outlet, louboutin shoes, uggs outlet, tory burch outlet, oakley sunglasses, cheap oakley sunglasses, michael kors outlet online, michael kors outlet online, longchamp outlet, longchamp outlet, gucci handbags, louis vuitton handbags, louboutin uk, michael kors handbags, christian louboutin, michael kors outlet online, replica watches, uggs outlet, ray ban sunglasses, cheap jordans, michael kors, nike free, nike air max, ray ban sunglasses, replica watches, uggs on sale, uggs on sale, louis vuitton outlet, longchamp bags, christian louboutin, tiffany jewelry, ray ban sunglasses, tiffany jewelry, oakley sunglasses, prada handbags, ralph lauren outlet, michael kors outlet, nike air max

 
At 4:20 PM, Blogger ninest123 said...

nike air force, michael kors, lunette oakley pas cher, mulberry uk, nike air max uk, polo lacoste pas cher, true religion jeans, abercrombie and fitch UK, vans pas cher, replica handbags, nike free, converse, nike roshe run pas cher, vanessa bruno pas cher, louboutin pas cher, ralph lauren pas cher, michael kors uk, sac guess pas cher, abercrombie and fitch, timberland pas cher, nike roshe uk, burberry pas cher, nike tn pas cher, true religion outlet, new balance, nike air max pas cher, coach outlet, north face pas cher, nike free pas cher, lunette ray ban pas cher, ray ban uk, michael kors, coach purses, true religion outlet, lululemon outlet, longchamp soldes, nike air max, nike blazer pas cher, true religion outlet, hermes pas cher, hogan sito ufficiale, hollister uk, michael kors outlet online, longchamp pas cher, coach outlet store online, jordan pas cher, polo ralph lauren uk, north face uk, nike air max uk

 
At 4:21 PM, Blogger ninest123 said...

bottega veneta, abercrombie, north face outlet, instyler ionic styler, timberland boots, chi flat iron, p90x workout, iphone 6s cases, jimmy choo outlet, hollister, giuseppe zanotti, softball bats, nike roshe run, wedding dresses, beats by dre, north face outlet, louboutin, polo ralph lauren, soccer jerseys, valentino shoes, hollister clothing, iphone 6s plus cases, herve leger, soccer shoes, iphone 6 cases, nike air max, insanity workout, iphone 6 plus cases, lululemon outlet, converse, vans scarpe, nfl jerseys, iphone 5s cases, babyliss pro, mont blanc, hermes handbags, mcm handbags, celine handbags, abercrombie and fitch, longchamp uk, ghd hair, mac cosmetics, new balance shoes, s6 cases, iphone cases, vans outlet, ipad cases, reebok outlet, nike air max, salvatore ferragamo, oakley, asics running shoes

 
At 4:22 PM, Blogger ninest123 said...

links of london uk, canada goose outlet, juicy couture outlet, moncler, coach outlet, moncler, toms shoes, lancel, canada goose outlet, wedding dresses uk, moncler outlet, ugg,ugg australia,ugg italia, sac louis vuitton, ray ban, sac louis vuitton, pandora jewelry, juicy couture outlet, canada goose, moncler, ugg pas cher, canada goose jackets, replica watches, converse shoes outlet, pandora jewelry, canada goose, pandora charms, moncler jackets, canada goose uk, moncler uk, thomas sabo uk, ugg uk, karen millen uk, pandora uk, barbour jackets uk, swarovski jewelry, ugg,uggs,uggs canada, supra shoes, louis vuitton, barbour, canada goose pas cher, bottes ugg pas cher, hollister, montre pas cher, gucci, moncler pas cher, moncler, louis vuitton, louis vuitton uk, marc jacobs, canada goose jackets, swarovski uk
ninest123 16.02

 
At 4:15 AM, Blogger chenmeinv0 said...

coach outlet
louboutin pas cher
polo outlet
polo ralph lauren
michael kors outlet
ralph lauren polo outlet
adidas stan smith
oakley sunglasses outlet
polo ralph lauren outlet
jordan shoes
2016.12.22xukaimin

 

Enregistrer un commentaire

<< Home